Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Si j'avais une queue elle me ferait bondir, frétiller, envoyer un ballon jusqu'au ciel. J'en serais si fière que jamais je ne la laisserais tomber. Je la balancerais et elle pointerait vers le soleil.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
8.99 € 15.09 €
Voir le deal

 

 allez accouche!

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Abigail Doves

Abigail Doves


Messages : 42
Date d'inscription : 11/07/2010
Crédit avatar : Sulky

Shakons ensemble
Como esta ?: Après trois orgasmes ça peut aller, en attente du 4ème
Je suis: Harcelé(e) par le monde entier, je suis trop sex
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:

allez accouche! Empty
MessageSujet: allez accouche!   allez accouche! EmptyLun 12 Juil - 14:58

allez accouche! 598295 allez accouche! 8998_Jennifer-Garner

J'adorais l'hôtel de ma soeur. C'était le pied intégral sous le soleil. Je me demandais pourquoi je n'y passais pas plus de temps. C'est vrai, ce n'était pas comme si mon boulot m'empêchait de voyager. Au contraire. J'allais où je veux tant que j'avais mon portable et du réseau. Et je devais avouer que cet hôtel était particulièrement inspirant. Avec toutes ces créatures de rêves qui se doraient la pilule à longueur de journée, j'avais de quoi faire. J'étais encore pendue au téléphone, pour ne pas changer. En bikini, pour ne pas changer non plus. Les mauvaises habitudes, une fois que tu les as, elles te collent à la peau. Les gens me regardaient toujours de travers lorsque je me mettais à mes conversations salaces pour adultes. Alors je m'enfermais dans ma chambre ou dans un coin isolé pour faire fantasmer mes chers clients. Mais j'en avais marre de rester cloîtrée, parce qu'il ne faut pas croire, mais les obsédés appellent à toute heure du jour ou de la nuit. Mais la nuit, et quand j'étais occupée le jour, je coupais mon portable. De toute façon, avec les 5$ la minute que je demandais, un simple appel et j'avais souvent gagné ma journée. Oui, parce que les obsédés ne comptent pas. Et puis il faut dire que j'aime faire durer le plaisir... je suis hôtesse pour adulte, pas blonde!

Donc, pendue à mon téléphone à balancer des insanités à un client américain qui fantasmait en direct sur une brésilienne décolorée et épilée en petit coeur, je sortis de ma chambre, envoyant des sourires à tout va. Les gens me prenaient pour une nympho. Mais n'était-ce pas précisément ce que j'étais? Oui enfin, je me contrôle. J'avais besoin d'un verre et ma soeur m'avait donné rendez-vous au bar près des piscines. Je me perdais toujours dans ce club, je dus demander cinq fois mon chemin. J'avais compris la première fois, mais les quatre autres fois, les mecs étaient particulièrement mignons. Et surtout avec leurs copines jalouses de mon physique de rêve. J'avais beau avoir 39 ans, mon corps en avait 15 de moins. Le sport, la clé de tout. En chambre, ceci dit. Je suis trop fainéante pour aller courir.

Je débarquai au bar, en retard, comme toujours, l'oreille toujours accrochée à mon téléphone. Ma rousse de soeur était assise sur une chaise à siroter un cocktail d'un rouge indécent. Je fis signe au serveur de me servir la même chose, sans même chercher à savoir ce que c'était: si ma soeur le buvait, ça ne pouvait pas me faire de tort. Mon client du moment, un certain Stan, banquier de son état, la quarantaine, ne se doutait pas du tout de l'endroit où j'étais et c'était tant mieux, ça m'aurait fait mal de tomber sur lui dans la réalité. " Si, siii, comme ça mon grand étalon. Siiii. Oh dios, mon mari ! Et tu m'as mise dans oune tel état... je dois te laisser. " Et je raccrochai sans plus de cérémonie. Bethany me regardait avec un air faussement choqué. Je pris une gorgée de ce cocktail atrocement bon et haussai les épaules. " Y en a qui fantasment sur les femmes mariées. " God! Ce cocktail était drôlement bon. A cette allure-là, je finirais bientôt sous le bar à cuver pendant qu'un bel étalon me ferait de l'air avec un éventail. Je me retournai sur mon tabouret, face à la piscine, histoire de profiter de la vue.

" Alors Beth, t'as fait quoi à ce pauvre serveur pour qu'il te regarde comme ça? Tu lui as donné sa meilleure nuit et tu l'as largué pour retrouver ton ex-mari? " Ah le doux soleil qui brûle ma peau... qu'est-ce que j'adorais taquiner ma soeur avec ses histoire d'ex-mari!
Revenir en haut Aller en bas
Bethany Bunny
Super mômaaan est occupée à boire ou à galipetter. Repassez plus tard.

Bethany Bunny


Messages : 27
Date d'inscription : 04/07/2010

Shakons ensemble
Como esta ?: En recherche d'une queue telle Darby
Je suis: Divorcé(e) et Alleluia
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:

allez accouche! Empty
MessageSujet: Re: allez accouche!   allez accouche! EmptyLun 12 Juil - 16:22

allez accouche! Oacggx allez accouche! Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzfv3

« Sers m'en un troisième. Et que ça saute ! »

Non ce n'était pas une image pour l'inciter à venir me sauter. J'avais vraiment soif, très soif. Le soleil tapait sec, ce qui peut faire mal, et au bord de cette fichu piscine je commençais à être déshydratée. Peut-être qu'un peu d'eau aurait pu faire du bien, mais non. Je voulais un nouveau Sex on the Beach. Les jus de fruits c'était bon pour rafraîchir non ? Et puis j'avais comme l'impression que ce faiseur de coktail se foutait de moi. Il n'y mettait pas d'alcool, c'était pas possible autrement. Je sentais rien. Pas même un arrière petit goût. Donc trois n'impliquait pas un grand alcoolisme de ma part. J'étais dos au bar, face à la piscine. Beurk il y avait vraiment des gens qui devraient s'épiler. Les poils dans le dos ... tellement sexy sérieusement. Tout comme le gras qui ressortait des maillots. Heureusement qu'il y avait des plus jeunes plutôt mignons. Je matais sans indiscrétion derrière mes lunettes de soleil. Bah quoi après tout j'étais la cheffe. La directrice. Un claquement de doigt et tout ce que je voulais m'était dû.

J'aperçus alors ma soeur, la seule à être au téléphone. La seule à travailler et à parler avec un accent ... euh portugais ? Sérieux, certaines personnes avaient des problèmes. Si cet accent, dans la bouche de ma soeur était sexy, ça se saurait. Mais à voir barboter le gros poilu dans l'eau je voulais bien imaginer que certaines personnes étaient trop frustrées pour cracher sur un accent pareil. Je la laissais finir, un sourire aux lèvres. Elle en faisait des tonnes ... c'était marrant. Et qu'importe ce que les autres autour pouvaient penser. J'avais déjà reçu des plaintes d'un client trop pudique et coincé pour avoir entendu une conversation très chaude, mais je l'avais viré lui. Quand on est pas capable de se mettre en maillot de bain et d'exhiber ses muscles, on ne vient pas en vacances à la plage. La montagne était toute faite pour lui.

« Ah oui vraiment ? On était un fantasme à l'époque parce qu'on était mariée ? »

J'aurais tout entendu dans ma vie. Quoiqu'un mec marié était sexy oui. Après réflexion j'hochai de la tête pour approuver.

« Mais désormais on est des fantasmes pour ce qu'on est. »

Beau résumé qui mettrait ma soeur d'accord. J'en étais sûre. Je lui dressai mon verre pour lui souhaiter Santé, avant de siroter une nouvelle fois la mixture trop peu alcoolisée avec ma paille. Et comme j'étais une femme, et pas un homme, j'écoutais en même temps ce qu'elle me racontait. Le serveur ? Où ? Lequel ?

« Hum lui ? Nan je crois pas lui avoir donné quoique se soit, même pas son salaire ... ou alors il avait du me servir douze verres. Par contre j'ai largué celui de la piscine après une nuit trop bof pour rejoindre l'autre. »

L'autre, c'était mon ex-mari. Oui des fois je craquait. A force de s'emmerder on s'attirait comme des aimants et on couchait. On le regrettait ensuite, mais l'erreur était commise ... plus d'une fois. Enfin, j'avais beau affirmer le contraire il était plutôt doué au lit lui ... contrairement au rejeton de la piscine.

« Et toi, tu as fait tes petites histoires auquel ici ? Le gros dans l'eau a déjà du t'appeler, mais tu as bien du te faire passer pour une russe perdue à un des sauveteurs de la plage nan ? »

La connaissant elle aurait pu même faire semblant de se noyer en russe pour se faire secourir, tâter leurs muscles et les motiver à l'emmener dans leurs petites cabanes pour faire crac-crac ... non pas manger des tartines, autre chose.

_________________
allez accouche! 125lzeu
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Doves

Abigail Doves


Messages : 42
Date d'inscription : 11/07/2010
Crédit avatar : Sulky

Shakons ensemble
Como esta ?: Après trois orgasmes ça peut aller, en attente du 4ème
Je suis: Harcelé(e) par le monde entier, je suis trop sex
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:

allez accouche! Empty
MessageSujet: Re: allez accouche!   allez accouche! EmptyLun 12 Juil - 18:46

Mon bikini était presque trop petit. En fait, je n'avais pas pris la peine d'en acheter un nouveau avant de partir en vacances au Mexique. Et j'avais comme qui dirait pris de la poitrine entre temps. Oh mon dieu! J'étais enceinte! Non, non. Je m'étais empiffrée de chocolat le mois passé. Ouf! Crise d'angoisse terminée. Je balisais et c'était ridicule parce que j'avais l'immense chance (ou malheur, c'est selon) d'être complètement et irrémédiablement stérile. Rien, zéro, nada. J'avais bien essayé. Mais rien n'y fit. J'avais été obligée d'adopter. C'est ça que mon crétin de mari asexué n'avait pas apprécié. Et même si c'était moi qui avait largué ce looser, ça ne changeait rien au fait qu'il n'avait jamais voulu que j'adopte. Et encore moins cette pauvre Lucy qui devait moisir quelque part dans un appartement pourri loué par son père. Ce mec était un pur radin avec ma pauvre chérie. Par contre, il me versait une pension alimentaire faramineuse que je dépensais en fringues, chaussures et autres accessoires purement futiles après avoir versé la moitié à ma fille chérie. En fait, il me payait une pension énorme uniquement parce que je le faisais chanter, mais ça, c'est une autre histoire.

Bref, mon bikini était presque trop petit, autrement dit il ne cachait pas grand chose de ma poitrine. Et ça plaisait bien aux sales pervers qui faisaient trempette dans la piscine. Beurk, mais c'est quoi ce gras qui dépasse du maillot de cette bonne femme? Immonde. Y a des gens qui devraient vivre cachés. " Chérie, on a toujours été des fantasmes, mariées ou pas. Tu te souviens du voisin quand on était ados? Il s'astiquait à chaque fois qu'il nous voyait barboter dans notre stupide piscine gonflable. Même gosse on était déjà des pures bombes. " Et c'était vrai, le voisin en question était un sale obsédé. Je crois que ma soeur et moi on se l'est fait. Il était mignon. Enfin... ouais, pour l'époque. " Je me demande ce qu'il est devenu. Non, en fait pas vraiment. " J'avalai une gorgée de cet indécent cocktail. C'était quoi le nom? Orgasme? Non, c'était un truc branché mais... Peu importe, ce truc était trop bon.

" Pourquoi tu continues à te l'envoyer? Ce mec est un con. Et puis il se fait vieux. Tu mérites une jeune liane ma chère. Mais une jeune liane pleine aux as. " Je jetai un oeil au maître nageur qui zieutait dans notre direction. Oui, ma soeur avait totalement raison. Je n'avais pas pu m'empêcher de faire semblant de me noyer, un jour. Ce que le maître nageur ne savait pas, c'était que je tenais 10 minutes sous l'eau en apnée. " Le gros dans l'eau, j'voudrais même pas lui parler par téléphone et à 10 000 km de distance. Je suis sûre que même sa voix sent la graisse. Mais le ptit là-bas, maillot moulant rouge sur la chaise, le maître nageur quoi. Mais j'ai pas fait la Russe. Il doit pas aimer les filles de l'Est. J'ai fait l'Italienne. Et mama mia, celui-là c'était un bon! Tu devrais essayer. " Ma soeur et moi avions la fâcheuse tendance de nous refiler nos coups d'un soir lorsqu'ils étaient bons. Et comme nous avions toujours bon goût en matière de beaux mâles (hormis son porc d'ex-mari), nous n'étions jamais déçues. J'avalai ma gorgée de cocktail de travers lorsque j'aperçus le maître nageur en approche. Je regardai ma soeur, affolée. " Hey, pourquoi il se ramène, t'as oublié de le payer ou quoi? " En général, les mecs que je sautais en redemandaient toujours, mais jamais ils ne me faisaient l'affront de venir le demander en personne. D'ailleurs, ils étaient trop fiers pour ça. Pourquoi il venait, lui? Il n'avait donc pas d'amour propre? Il n'avait pas peur de la mort. Je vidai mon cocktail d'un trait et fit signe qu'on m'en donne un autre. J'allais bien avoir besoin de ça!
Revenir en haut Aller en bas
Bethany Bunny
Super mômaaan est occupée à boire ou à galipetter. Repassez plus tard.

Bethany Bunny


Messages : 27
Date d'inscription : 04/07/2010

Shakons ensemble
Como esta ?: En recherche d'une queue telle Darby
Je suis: Divorcé(e) et Alleluia
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:

allez accouche! Empty
MessageSujet: Re: allez accouche!   allez accouche! EmptyLun 12 Juil - 20:11

« C'est vrai, t'as pas tort, mais tu oublies de préciser que dans cette stupide piscine gonflable tu te baignais nue parfois. Tu t'es même tapé une fois Sam le livreur de journaux dedans. Donc le voisin avait de quoi se soulager avec ce qu'il pouvait. »

Ben ouais c'était légitime quoi. C'était pas de la perversité malsaine ou des films qu'il se faisait, ma soeur le branchait. Elle faisait semblant de rien mais elle aimait bien le chauffer à distance. Pour être sûre d'avoir de l'effet sur quelqu'un. Mais j'avoue que sur ce coup là ça m'avait pas dérangée. Mis à part le fait qu'il nous matait sans arrêt pendant six mois, j'avais fini par y trouver mon compte aussi. Un petit pied bien sympathique que je n'avais pas oublié.

« Et si ça t'intéresse le voisin est devenu représentant pour une entreprise de couche-culottes ... moins sexy d'un coup. »

Ouais. Et il avait des enfants et s'était marié. Je le savais parce que je l'avais croisé une fois par pur hasard dans ce club. J'avais vu son nom sur une réservation et je m'étais malencontreusement perdue vers son bungalow. Aucune idée derrière la tête non, mais du coup on avait parlé un peu. Et ça s'était arrêté là, promis. De toute façon ma soeur ne m'écoutait déjà plus. Son regard avait été attiré par un mâle en rut qui louchait sur ses seins et elle avait décidé de me parler de mon ex-mari. La guerre entre eux.

« Je sais qu'il est con ... mais il se débrouille au lit. »

Qu'importe ce que je pouvais affirmer normalement à haute voix. Mais Abi savait tout de moi. Je ne lui cachais rien, même si je savais qu'elle n'approuvait pas.

« Et puis t'en fais pas, je m'en fais des lianes jeunes. Mais l'autre il m'énerve tellement parfois que ça fini au lit. »

Question de logique. De logique féminine et très certainement blonde, mais de logique. Plus il m'énervait, plus je buvais, plus je finissais en cacahuète. Non ce n'est pas une position. Et il continuait de m'attirer bizarrement. Plus il était chiant et plus je lui trouvais du chien, chose qui lui manquait à la fin de notre mariage. Mais bon.

« L'italienne ? C'est sexy ça ? » Non mais moi ça me faisait penser à la grosse maman italienne qui faisait ses pizzas et qui en bouffaient six d'un coup. Donc le sexe là dedans ... je trouvais pas.

Mon verre se vidait lentement mais sûrement, alors qu'Abi finit le sien d'une traite. Que pasa ... oh le jeune en maillot qu'elle s'était tapée arrivait. Ca me faisait rire, et j'affichais un grand sourire.

« Moi nan, mais peut-être que toi oui ... ou alors c'était lui qui devait te payer ? »

Rien de méchant dans ses remarques, c'était ma soeur et je l'aimais. Mais on se taquinait parfois, c'était fun. Et tellement tentant.

« Je dois faire semblant de parler italien aussi ? Ou juste cacher que t'es ma soeur vu qu'à son entretien il a du comprendre que je parlais la même langue que lui qui était tout, sauf italienne. »

Mon regard était posé sur cet apollon, alors que d'une main je descendis mes lunettes de soleil sur mon nez pour mieux le voir. Pas mal. Ma soeur avait du succès.

_________________
allez accouche! 125lzeu
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Doves

Abigail Doves


Messages : 42
Date d'inscription : 11/07/2010
Crédit avatar : Sulky

Shakons ensemble
Como esta ?: Après trois orgasmes ça peut aller, en attente du 4ème
Je suis: Harcelé(e) par le monde entier, je suis trop sex
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:

allez accouche! Empty
MessageSujet: Re: allez accouche!   allez accouche! EmptyMar 13 Juil - 15:22

" J'ai trouvé détesté les marques de maillot quand je bronzais. J'avais oublié Sam, par contre. Quelle tête il avait, lui? " J'avais totalement zappé ce détail de mon adolescence débauchée. Mais j'aurais dû m'en douter. Jamais je n'avais craché sur un joli garçon qui me faisait des avances. A moins que je ne lui ai fait des avances, ce qui était aussi très probable. Je me demande si on avait vidé l'eau après. J'imagine ma soeur faire trempette dans la flotte où moi et Sam on avait fait des galipettes. Indécent! Mais c'était aussi fort probable que je n'aie pas pris la peine de vider l'eau... de toute façon, le chlore tue les petites bêtes, non?

Ainsi donc le voisin était devenu vendeur de pampers... intéressant. Non, pas du tout, en réalité. Heureusement que je l'ai envoyé bouler avant qu'il ne s'attache. J'aurais fini mariée à un vendeur de couches. Horreur! " Dommage que tu l'aies pas su avant, il aurait pu te faire des prix quand ta dizaine de gosses n'étaient pas encore propres. Ceci dit, l'hygiène de certains est encore à travailler. " J'aimais taquiner ma soeur sur le nombre de ses enfants. Elle, elle ne supportait pas ça. Mais ça me faisait bien rire et elle me pardonnait toujours. Surtout quand je lui faisais mes grands yeux tristes de femme qui n'aura jamais d'enfants. Avec ça, j'obtenais tout ce que je voulais d'elle.

Son ex-mari était un débile patenté. Et même bon au lit, je me demandais comment elle pouvait le supporter. J'étais quasiment certaine qu'il arrivait encore à balancer des stupidités pendant qu'il couchait avec elle. Horrible... " Tes gosses sont au courant que tu te tapes leur père? " Sûrement pas. Ces gosses détestaient leur père, ils avaient tout pigé. Ma soeur ferait bien d'ouvrir les yeux de temps à autre. Et surtout d'arrêter de boire quand il était dans les parages.

" Bien sûr que l'Italienne c'est sexy! Ces filles sont des pures bombes. Bon, pas autant que les Brésiliennes, mais personne n'est parfait. Mais elles ne sont bien que jusqu'à 40 ans. Après... tu te souviens de la mamma qui mangeait 6 pizzas? Après 40 ans c'est à ça qu'elles ressemblent. Les pauvres... " Je soupirai. Moi, c'était certain que je ne ressemblerais jamais à ça. S'il fallait que je passe sur le billard pour une opération, ou plusieurs, je n'hésiterais pas une seule seconde. Ressembler à ça? Plutôt mourir. Mais j'avais 39 ans et j'étais encore totalement sexy, je n'avais rien à craindre. Je jetai un regard noir à ma soeur lorsqu'elle insinua que je vendais mon corps. Oh, ça aurait pu être très probable, mais j'avais un minimum d'éthique. " Je ne couche pas avec mon ex-mari, moi. " Je lui tirai la langue en riant.

" Tu la boucles et tout ira bien. " lui lançai-je en souriant. Je la surpris en train de baisser ses lunettes pour mieux contempler le maître nageur qui se trouvait à trois mètres de nous à peine. Beth avait toujours été d'une discrétion... Je me demandais comment elle parvenait à cacher à ses enfants qu'elle recouchait avec leur père... A moins que ses gosses ne soient complètement aveugles ou qu'ils aient hérité du cerveau et de l'intelligence limité de leur paternel. Ce qui était probable. " Jé t'ai dit que tou né devais pas m'approcher. Qu'est-ce qué tou fait là? Jé né mé noie pas. Dégage. " J'y étais peut-être allée un peu fort. Mais il était blond, il ne devait pas faire dans la subtilité. Ouf, il s'en allait! J'avais évité une conversation ridicule. Au moins pour l'instant. Ma soeur était morte de rire à côté de moi; J'avalai une longue gorgée du cocktail pour éviter de passer mes nerfs sur elle. Elle ne méritait pas ça, la pauvre... quoique...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





allez accouche! Empty
MessageSujet: Re: allez accouche!   allez accouche! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
allez accouche!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shake me to the moon :: I can't, I have swimming pool ! :: Darliiing, I'm thirsty-
Sauter vers: